L’harmonie

0 étudiant

Sommaire :

L’harmonie
Les Gammes Majeures :
Les Intervalles :
Le Chiffrage Harmonique :
Les Accords de la gamme majeure :


Qu’est-ce que l’harmonie ?


L’harmonie est la véritable structure de la musique, quelque soit le style exprimé.
Comparez une pièce de musique à une maison,
l’harmonie serait toute l’infrastructure :

  • les fondations,
  • les murs porteurs,
  • la charpente

voila ce qu’est l’harmonie.

L’harmonie est une science et un art ; elle obéit dans l’ensemble à des règles et des lois mathématiques mais parfois, au cours de son histoire, elle a subit quelques secousses qui la remette en question. L’harmonie, pour rester simple, est constituée de groupes de notes exécutés simultanément :
les accords.
Les accords obéissent à des règles génétiques précises : ils naissent et s’organisent en groupes sociaux très distincts. Leurs relations sont codifiées. La mélodie obéit à l’harmonie, elle en est l’émanation. un ensemble d’accords constituera une “grille” de “X” mesures.


Que serait une mélodie sans harmonie ?


La mélodie est organisée comme une suite de notes bien précise. Cette suite de notes produit une ou plusieurs phrases musicales cohérentes qui sont agréables à l’oreille, à l’esprit et qui peuvent se retenir.

Mais la mélodie, aussi agréable soit-elle, est conçue sur une structure d’accords, il s’agit de l’harmonie.


1 Les Gammes Majeures


J’ai choisi la gamme majeure de Do :

 

La distance qui sépare les notes s’appelle des intervalles.
Vérifions les :

 

Sur un piano, les intervalles sont la distance qui sépare deux notes, le plus petit intervalle est le demi-ton.
La progression de note par demi-ton est la gamme chromatique.
à mémoriser :

  • La distance qui sépare deux notes s’appelle un “Intervalle”
  • Les intervalles peuvent être Majeurs, Mineurs, Diminués ou Augmentés.
  • La référence sera l’intervalle majeur = 1 ton

2 Les Intervalles


Nous avons pris, pour exemple la gamme de Do majeur. Les rapports restent identiques pour toutes autres gammes majeures !

 

L’intervalle de :

  • Do à Do# = intervalle de  seconde mineure / 1/2 ton (m2)
  • Do à Ré = intervalle de  seconde majeure / 1 ton (M2)
  • Do à Ré# = intervalle de tierce mineure / 1 ton + 1/2 ton (m3)
  • Do à Mi = intervalle de tierce majeure / 2 tons (M3)
  • Do à Fa = intervalle de quarte juste / 2 tons + 1/2 ton (P4)
  • Do à Fa# = intervalle de quarte augmentée / 3 tons (+4; Triton; #4)
  • Do à Sol = intervalle de quinte parfaite / 3 tons + 1/2 ton (P5)
  • Do à Sol# = intervalle de quinte augmentée / 4 tons (+5)
  • Do à Solb = intervalle de quinte diminuée / 3 tons (b5; 5°)
  • Do à La = intervalle de sixte majeure / 4 tons + 1/2 ton (M6)
  • Do à Lab = intervalle de sixte mineure / 4 tons (m6)
  • Do à Si = intervalle de septième majeure / 5 tons + 1/2 ton (M7)
  • Do à Sib = intervalle de septième mineure / 5 tons (m7)
  • Do à Do = une octave / 6 tons (P8)

Inversés, les intervalles majeurs deviendront mineurs, les mineurs deviendront majeurs.


3 Le chiffrage harmonique.


Le chiffrage harmonique permet de noter ou lire rapidement les accords d’un morceau. Il représente le support harmonique.

NOTATION

Française : accords de  La,  Si,  Do,  Ré,  Mi,  Fa,   Sol.
Anglaise
:                         A,    B,   C,    D,    E,    F,     G.

Pour les accords majeurs nous écrirons que la lettre :
Exp : [C] = Do, Mi, Sol.

Pour les accords mineurs nous écrirons un petit m ou le signe – après la lettre :

Exp : [Cm ou C-] = Do, Mib, Sol.

Pour les accords augmentés nous écrirons un + après la lettre :

Exp : [C+] = Do, Mi, Sol#*.

Pour les accords diminués vous écrirons un b5 ou ° après la lettre

Exp : [Cb5 ou C°] = Do, Mib, Solb*.

*Les accords augmentés sont toujours majeurs, et les diminués sont toujours mineurs.


 4 Accords diatoniques d’une gamme majeure


Nous avons constitué la gamme majeure de Do.
Sur cette gamme sont construits un certain nombre d’accords. Les accords forment la structure harmonique de la gamme majeure.

Un accord est constitué au minimum de trois sons, sinon nous parlerons d’intervalle.
Ils sont exécutés conjointement.

Les accords diatoniques viennent du grec

  • dia = par

et

  •  tonos = ton

Ils procèdent par tons naturels de la gamme et sont constitués par tierces de notes figurant dans
la gamme. Les accords se divisent en deux grandes familles :

  • Les Majeurs

et

  • Les Mineurs

L’accord de Do ou C est formé des notes Do, Mi, Sol

 

  • La note Do est la Tonique
  • La note Mi est la tierce majeure de Do
  • La note Sol est la quinte parfaite de Do

Mais la note Sol est aussi la tierce mineure de Mi, nous pouvons donc dire qu’un accord majeur
est constitué d’une tierce majeure suivit d’une tierce mineure.


Poursuivons notre réflexion sur l’accord suivant de Ré :

 

 

 

L’accord de Rém ou D- est formé des notes Ré, Fa, La

  • La note Ré est la Tonique
  • La note Fa est la tierce mineure de Ré
  • La note La est la quinte parfaite de Ré

La note La est aussi la tierce majeure de Fa, nous pouvons donc dire qu’un accord mineur
est constitué d’une tierce mineure suivit d’une tierce majeure.


L’accord suivant de Mi :

 

L’accord de Mim ou E- est formé des notes Mi, Sol, Si

  • La note Mi est la Tonique
  • La note Sol est la tierce mineure de Mi
  • La note Si est la quinte parfaite de Mi

La note Si est aussi la tierce majeure de Sol, donc l’accord de Mi est constitué d’une tierce mineure suivit d’une tierce majeure.


L’accord suivant de Fa :

 

L’accord de Fa ou F est formé des notes Fa, La, Do

  • La note Fa est la Tonique
  • La note La est la tierce majeure de Fa
  • La note Do est la quinte parfaite de Fa

Mais la note Do est aussi la tierce mineure de La, nous pouvons donc dire qu’un accord majeur
est constitué d’une tierce majeure suivit d’une tierce mineure.


L’accord de Sol :

 

L’accord de Sol ou G est formé des notes Sol, Si, Ré

  • La note Sol est la Tonique
  • La note Si est la tierce majeure de Sol
  • La note Ré est la quinte parfaite de Sol

Mais la note Ré est aussi la tierce mineure de Si, nous pouvons donc dire qu’un accord majeur
est constitué d’une tierce majeure suivit d’une tierce mineure.


L’accord de Lam ou A- est formé des notes La, Do, Mi

  • La note La est la Tonique
  • La note Do est la tierce majeure de La
  • La note Mi est la quinte parfaite de La

Mais la note Mi est aussi la tierce majeur de La, nous pouvons donc …


L’accord de Sim dim ou B°/B(b5) est formé des notes : Si, ré, Fa

  • La note Si est la Tonique
  • La note Ré est la tierce mineure de Si
  • La note Fa est la quinte diminuée

Mais la note Fa est aussi la tierce mineure du Ré.
Nous sommes en présence d’un accord diminué car entre la note Si et la note Ré il y a une tierce mineure
et entre la note Ré et la note Fa, nous avons encore une tierce mineure.
Un accord diminué est constitué de deux tierces mineures superposées !


 

Les détails ne sont pas renseignés

Formateur

User Avatar Didier

Gratuit